Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Mgr Alfredo Caires de Nobrega, évêque du diocèse de Mananjary, décida en 2004 la création de l'hôpital SainteAnne et confia le projet au Père Jean-Yves Lhomme des Missions Etrangères de Paris, prêtre du diocèse de Mananjary et à Madagascar depuis plus de vingt ans.

Les plans de l'hôpital ont été confiés à Evelyne et Jacques Péré, architectes bénévoles basés à Tours.

2010 1

Evelyne et Jacques Péré à Mananjary en 2010

Le site HSA (Hôpital Sainte Anne) fait 10 ha dont 3 de rizières qu'il faudra remettre en valeur au moment (le riz est la nourriture de base des malgaches). En son temps également, une colline aménagée en terrasses deviendra un potager. Au fil de temps, le verger se constitue  puisque dès l'origine du projet après nettoyage du site il a fallu rapidement reboiser pour que la bonne terre des collines ne soit pas emportée par les pluies diluviennes ou cycloniques.

200411 1 200411 2 


200411 3 200411 4

Etat initial du terrain en 2004

 

 

Viabilisation du terrain (2007-2010)


2007 1 2007 2

Défrichage en 2007

Les travaux de terrassement pour viabiliser le terrain débutèrent en 2007 et constituèrent à :

  • Construire des routes de desserte du site avec souvent pose de gabions (pierres enserrées dans des grillages)
  •  Confectionner divers types de  buses fermées ou ouvertes selon l'usage après fabrication des moules
  •  Canaliser, déjà, l'évacuation des eaux de ruissellement lors des intempéries
  •  Construire des digues pour passer d'une colline à l'autre avec pose de buses
  •  Araser des collines pour permettre la construction des 524,90 premiers mètres de murs de soutènement en moellons de granit (moins onéreux que du béton avec un ciment fait à Madagascar, groupe Holcim,  mais pratiquement aussi cher qu'en France
  •  Constituer ainsi les 3 plates formes qui accueilleront les pavillons de l'hôpital
  •  Construire un barrage sur une ravine pour permettre d'aller sur le lieu de forage et d'irriguer les rizières en période sèche
  •  Forer un puits pour l'eau potable avec un château d'eau et le matériel inhérent
  •  Réaliser une unité de traitement des eaux usées adaptée à la structure d'un hôpital et aux réalités locales
  •  Réhabiliter une colline inutilisable en l'état et dans l'immédiat transformée en parc pour tous (malades et personnel)
  •  Créer des rizières
  •  Transformer un marigot vecteur du paludisme transformé en étang avec des poissons qui se nourrissent des larves du moustique

2009 2 2009 4

Terrassements, digues avec gabions

 2008 1 2008 2

Rizières et récolte du riz

 

Les équipements déjà réalisés

 

zoom1 plan HSA.jpg

La construction des quatre premiers pavillons de l'hôpital qui abriteront l'administration et les salles de consultations, prévue initialement en phase 2, a finalement été lancée, pour différentes raisons, avant la construction de la maison du responsable.

 

2010 2 2010 4

 

Entrée principale de l'hôpital et murs de soutenement le long de la RN 25

 

9 63 

 

20111128 coffrage du 1er linteau du 1er Pavillon


Construction du 1er pavillon de l'hôpital (août 2011) puis décoffrage (novembre 2011) du 1er linteau après 21 jours de séchage et malgré les difficultés de coffrage et de calfatage

 

 

Les équipements qui vont être lancés en 2012


zoom2 plan HSA.jpg

 

 

La maison du responsable

L'ancienne phase 1, consistant à construire la maison du responsable et l'atelier-garage, va être lancée en 2012 pour que le Père Jean-Yves Lhomme soit au plus tôt sur place pour des raisons pratiques, techniques et, non pas la moindre, de sécurité.

 

L'eau potable

La ville de Mananjary, distante de 5 km ne pourra pas fournir au futur hôpital Sainte Anne, l'eau potable dont il aura besoin ainsi que l'énergie nécessaire.

Il est donc prévu pour l'année 2012, un forage d'une quarantaine de mètres (soutenu par l'ADRAR une petite association dynamique pour l'eau dans le Lot et Garonne) en espérant que l'eau présente (étude réalisée en décembre 2007 par le BRGM d'Antananarivo) ne nécessite qu'un minimum de traitement pour une eau parfaitement potable. Par le biais de l'AREHSAM de l'île de La Réunion,  un soutien pourrait être envisagé et apporté pour résoudre une éventuelle question de potabilité insuffisante. Avec le couple d'architectes bénévoles du projet, de Touraine, est également étudié la question difficile à Madagascar de l'assainissement des eaux.
 

 

 

L'énergie

La question de l'énergie est une question lourde sur le plan technique et financier. L'utilisation du groupe électrogène adéquat pour l'ensemble des structures n'est pas envisageable pour une production permanente. Le prix des carburants à Madagascar, pour un niveau de vie qui n'a rien à voir avec celui de l'Occident, est quasiment celui de France...sans parler des difficultés d'approvisionnement en cas de troubles intérieurs et extérieurs....Il faut davantage compter sur l'énergie solaire et éolienne qui, si elles sont gratuites, nécessitent un gros investissement financier et un temps certain d'amortissement. Avec néanmoins, un groupe électrogène lors des cyclones qui entraînent une absence du soleil pendant plusieurs jours et des vents qui empêchent les éoliennes (de petites unités dont l'énergie est stockée) de tourner et qui sont donc couchées pendant le phénomène.


Lieux de vie 

Création d'un lieu de vie pour le directeur (une structure qui permettra d'accueillir les médecins et spécialistes venus de l'extérieur ainsi que des personnes individuelles ou groupes pendant la phase de la construction et du fonctionnement ensuite), la communauté des religieuses soignantes et des coopérants (séjour d'une année en moyenne) qui œuvreront près des malades et des services administratifs, la comptabilité en particulier. A noter que la construction de ces structures est prise en charge par les congrégations présentes actuellement (ou à venir) sur le projet.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Association Tourangelle d'Aide à l'Hôpital Ste-Anne à Madagascar
  • Association Tourangelle d'Aide à l'Hôpital Ste-Anne à Madagascar
  • : Objectifs principaux de ce blog : - Présenter le chantier de construction de l'hôpital Ste Anne à Mananjary et son évolution. - Faire part des activités, passées et futures de l'association tourangelle pour récupérer des fonds qui seront envoyés à Mananjary. - En lien avec les autres associations (ALEHSAM, AREHSAM), créer une chaine d'amitié et de solidarité pour supporter ce beau projet.
  • Contact