Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 22:04

En ce début d'année 2017, le Père Jean-Yves Lhomme a donné une interview à l'attention des membres de l'ATAHSAM et, au delà de l'association, à l'attention de toutes les personnes qui sont fidèles à ce blog pour suivre l'avancée de la construction de l'hôpital Sainte-Anne.

L'interview a été scindée en deux vidéos.
 

La première partie retrace les principaux travaux réalisés en 2016.

Au niveau technique, nous ne disposions pas d'une très bonne connexion vidéo, en revanche le son est correct.

Bonne vidéo (cliquer sur l'image ci-après).

Interview Père Jean-Yves Lhomme du 15 janvier 2017 (1ère partie)

.

Dans la seconde partie,

le Père Jean-Yves explique les enjeux pour 2017, donne rendez-vous aux associations pour une rencontre à Paris les 25 et 26 février prochains et lance plusieurs appels :

  • Premier appel : afin d'anticiper le fonctionnement de l'hôpital, il faudrait équiper le magasin avec du matériel médical comme des attelles, des compresses, des seringues, etc., matériel qui serait envoyé de France. A nous de démarcher hôpitaux, pharmacies, médecins et infirmières libérales.
  • Second appel : trouver des personnes intéressées pour aller à Madagascar et donner un coup de main sur le chantier pendant 2 ou 3 semaines. La bonne volonté suffit mais si ces personnes disposaient de compétences techniques, électricité, ou plomberie, ou menuiserie, etc., ce serait un plus ! Si cette proposition vous intéresse, merci de  d'envoyer un mail à l'adresse atahsam@aliceadsl.fr.

Bonne vidéo (cliquer sur l'image ci-après).

Interview Père Jean-Yves Lhomme du 15 janvier 2017 (2ème partie)

Repost 0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 22:06

Message du Père Jean-Yves Lhomme du 9 janvier 2017

 

« Chers amis,

Vous le saviez ou pas encore mais je réfléchissais et préparais une rencontre à Paris comme celle que nous avions déjà faite en octobre 2013 depuis un petit moment.

Il est temps de recommencer puisque le projet avance bien et qu'il est plus que souhaitable que tous les "intervenants techniques" se retrouvent et discutent pour coordonner des points importants. Le "nerf de la guerre" nous a permis d'en être où nous en sommes aujourd'hui grâce à la générosité de très nombreuses personnes et d'associations qui ne ménagent pas leur peine pour mettre en oeuvre des idées et des actions pour nous soutenir financièrement de manière régulière. Un échange peut aider les uns et les autres à "compléter" leur "agir". L'intérêt pour HSA grandit! On ne peut que s'en réjouir et moi le premier car sans cette magnifique chaîne de solidarité, je ne suis rien et je ne peux rien. Si de nombreuses personnes du monde médical et para-médical sont déjà partie prenante du projet HSA, il faut l'ouvrir davantage. Je compte sur vous pour en parler...et pourquoi pas inviter à notre rencontre!

Vous trouverez, ci-après, tout ce qu'il faut pour être présents les 25 et 26 février prochains.

Je reste, entre temps, à votre disposition si besoin est !

Avec toute mon amitié!

Jean Yves »

Voir le programme des 2 journées, ci-après, dans l'article.

 

Si vous êtes intéressés de participer, merci de le faire savoir avant le 6 février par courriel à l'adresse suivante : atahsam@aliceadsl.fr 

Lieu des rencontres HSA : Missions Etrangères de Paris

au 128 rue du Bac

Paris 7ème

(métro Sèvres Babylone)

Entrées des MEP au 128 rue du Bac

Entrées des MEP au 128 rue du Bac

Bâtiments des MEP côté jardins

Bâtiments des MEP côté jardins

Programme des 2 journées

 

Samedi 25 février 2017

Matin de 9h30 à midi

  • Présentation du projet de construction de l’hôpital Sainte-Anne, de sa philosophie, de l’état d’avancement du chantier.
  • Interventions du Père Jean-Yves Lhomme, des architectes Evelyne et Jacques Péré et de bénévoles ayant intervenus sur le chantier.

Après-midi, de 14h à 17h

  • Travail en trois groupes
    • Groupe 1 : associations œuvrant sur le plan technique.
    • Groupe 2 : associations soutenant financièrement le projet.
    • Groupe 3 : personnes issues du monde médical ou paramédical.

 

Dimanche 26 février 2017

Matin deux séances

  • 9h à 9h50
  • 11h15 à 13h

Après-midi, de 14h15 à 17h

  • Reprise du travail en trois groupes
  • Communication avant séparation
Père Jean-Yves avec Evelyne et Jacques Péré, architechtes en octobre 2013

Père Jean-Yves avec Evelyne et Jacques Péré, architechtes en octobre 2013

Travail en groupe, octobre 2013

Travail en groupe, octobre 2013

Photo de l'assemblée, octobre 2013

Photo de l'assemblée, octobre 2013

Repost 0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 08:46

Un message du Père Jean-Yves daté du 11 février 2014 

 
Au début du mois décembre, à une heure du matin quatre personnes venues de l'extérieur se trouvaient sur le chantier. Que faisaient-elles là? En reconnaissance?  Dans le fond, je n'ai pas été plus surpris que cela. Depuis le début, je sais qu'un tel chantier suscite des convoitises! Les panneaux solaires sont très recherchés. On n'en compte plus les vols! Qu'à cela ne tienne, par respect  pour nos amis de l'Adrar du Lot et Garonne qui ont beaucoup investi financièrement sans parler du temps que sans arrêt pendant des mois ils ont utilisé en échangeant constamment sur le plan technique avec Energie et Technologie, je n'ai pas hésité une seconde à rappeler Olivier Rasoldier pour qu'il vienne dans les plus brefs délais installer une alarme sur le site du pompage. C'était fait pour Noël!
 
Al 1   
Du fil de fer électrifié est posé tout autour des panneaux...
 
Al 2
... ainsi que dessous les panneaux solaires...
 
Al 3
... à intervalle réglementaire pour ce type d'installation. On peut voir sur un coin, un gyrophare qui, dans la nuit, éclaire très loin.
 
Al 4
Aux 2 extrémités du local technique, il y a un détecteur de présence qui balaie l'ensemble des lieux ainsi que 2 sirènes.
 
Al 5
L'ensemble est électronique et fonctionne parfaitement. Une clé aimantée commande la marche et l'arrêt. Si nous oublions d'arrêter l'alarme dans la journée, le passage d'une poule suffit à ce qu'elle se déclenche.
 
Al 6
L'alarme est ici en fonction! Les initiés seront lire l'écran!

Et un court film qui montre bien ce que cela donne. Dans la nuit, c'est impressionnant! Une invitation à quitter les lieux sans
tarder et surtout à ne pas vouloir monter...
Repost 0
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 10:37

Un message du Père Jean-Yves daté du 11 février 2014

 
C'est au début du mois de mars 2013 que vous avez reçu les dernières photos du chantier du forage et du pompage de l'eau d'HSA. C'était encore loin d'être terminé! C'est fait depuis octobre 2013! Une belle eau limpide, sans goût déjà utilisée par le personnel du chantier....
 
01-03-2013-1
La dernière photo du reportage de mars 2013 que vous avez pu voir...
 
F-P 1
Les locaux du forage et technique sont prêts pour l'entreprise Energie et Technologie de Tananarive mandatée par nos amis de l'Adrar du lot et Garonne.
 
F-P 2
Comme j'ai déjà du le dire, sur la recommandation de la société Ranosoa qui a procédé au forage, nous avons construit 2 petits murs de protection.
 
F-P 3
La tête du forage dans son local de protection...
 
F-P 4
... prête pour recevoir la pompe.
 
F-P 5
La station de pompage terminée. Elle fonctionne depuis octobre 2013...
 
F-P 5 bis
.... et 529 m3 d'eau pompée au 11 février 2014.
 
F-P 6
Le local technique du pompage et les poteaux qui recevront les panneaux solaires.
 
F-P 7
bien aéré sur 3 côtés pour le groupe électrogène spécifique au pompage lorsque qu'il n'y aura pas de soleil pendant plusieurs jours lors des cyclones.
 
F-P 8
Par prudence, un petit mur de soutènement, armé à l'intérieur, a été prévu en cas de glissement de terrain.
 
F-P 9
Une aération importante a donc été prévue même si le local technique est le plus souvent à l'ombre des arbres fruitiers et des bananiers...
Pour l'anecdote, un avocatier que j'avais planté derrière il y a 5 ans, est couvert de fruits cette année (au moins une cinquantaine).
 
F-P 10
L'ensemble technique est prêt lui aussi.
 
F-P 11
Les panneaux solaires seront à 5 mètres au dessus du sol. Les poteaux  sont d'une solidité à toute épreuve en cas de cyclone. Les tiges filetées sur le dessus qui recevront le châssis des panneaux ont été prises dans le béton armé. Il a fallu "jouer" à moins d'un mm.
 
F-P 12
Les aérations ne peuvent et ne doivent pas laisser entrer
la moindre bestiole nuisible...
 
F-P 13
... ainsi que d'éventuels voleurs! Il est mieux de penser à toute éventualité avant...Il n'est pas difficile de poser des barreaux en fer de 20 mm...
 
F-P 14
Avant la saison des pluies et avant que l'herbe repousse naturellement et que les lieux deviennent un bourbier, il n'est pas plus compliqué de poser des plaques de gazon...
 
F-P 15
Tout fut prêt à la venue d'Energie et Technologie, l'entreprise d'Olivier Rasoldier d'Antananarivo.
 
F-P 16
M. Rasoldier, patron de l'entreprise et ingénieur, est présent sur le chantier et travaille...
 
F-P 17
... avec son équipe de 5 personnes. Il leur faudra bien plus d'une quinzaine de jours avec des journées bien remplies.
 
F-P 18
Tout est prêt et est terminé "en bas" au forage. Une partie de l'équipe travaille "en haut" au château d'eau... C'est un autre reportage!
Repost 0
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 09:53

Un message du Père Jean-Yves daté du 11 février 2014 

 
Du 28 décembre au 04 janvier dernier, nous étions donc sur l'île de La Réunion à la rencontre de nos amis réunionnais et de l'Arehsam en particulier. Un nouveau bureau de l'association a été mis en place au mois de septembre 2013. L'Arehsam est la première association qui a vu le jour en 2006 pour soutenir le projet du futur Hôpital Sainte-Anne de Mananjary. Le but de cette visite était d'encourager le nouveau bureau, de faire le point du travail déjà accompli et de préparer ensemble l'avenir.
         
LR 01
Dès la descente de l'avion en début de matinée, immédiatement à St Benoît dans l'est de l'île, une première réunion a lieu. Les présentations sont brèves car nous nous connaissons déjà tous! Après un rapide résumé des activités passées et de la mise en place du nouveau bureau avec les responsabilités qui incombe à chaque membre, de l'avancée du chantier de l'hôpital, l'association nous partage ses convictions et son désir d'être au plus près de nous. C'est important car l'île de La Réunion n'est qu'à 800 km de Madagascar et si nous comptons sur nos amis réunionnais pour la phase actuelle de la construction de l'hôpital, nous souhaitons développer des liens lorsque l'hôpital fonctionnera. De belles opportunités sont possibles et envisageables. Cela ne sera effectif qu'avec l'engagement de tous les instants d'un bureau dynamique et de tous les adhérents de l'association! L'Arehsam est à La Réunion notre interlocuteur privilégié et indispensable!
 
LR 2
Après la réunion de travail...la photo de famille, le nouveau bureau et des adhérents actifs.
 
LR 3
Le lundi soir 30 décembre, rencontre à Sainte Anne (commune de St Benoît) avec les adhérents de l'association dans une salle communale mise gracieusement à la disposition de l'association par la mairie. Une représentante de la municipalité intéressée par le projet HSA sera d'ailleurs présente.
Dans l'association, la prise d'adhésion est une nouveauté...et pourtant depuis septembre dernier, il y en a eu 160. Mais tout le monde est loin d'être là...car nous venons à une mauvaise période. Période des fêtes et congés annuels sur l'île (nous sommes en zone tropicale...et donc en plein été austral). Qu'à cela ne tienne, il fallait néanmoins que cette rencontre ait lieu et les amis présents  des portes paroles pour les absents!
 
LR 4
Le nouveau président de l'Arehsam, Jean Luc Esparon. Il était présent aux journées de Paris.
 
LR 5
Le 1er vice-président, André Ramsamy, chef d'entreprise.
 
LR 6
Au micro, Edmond Cardo, comptable de profession et trésorier de l'Arehsam. A sa droite, le docteur Gérard Goffin, 2è vice-président. Gérard, connaît bien Madagascar et Mananjary pour y venir régulièrement. Il a souvent fait des missions médicales chez nous dans une autre association. Il connaît donc bien nos réalités et est chargé dans l'association du volet médical qui, dans le temps, va s'intensifier.
 
LR 7
Mgr Alfredo  explique la genèse du projet HSA face à une situation sanitaire difficile voire parfois dramatique de tout un peuple. Il souhaiterait d'ailleurs qu'avant le fonctionnement de l'hôpital, des missions médicales, comme dans le passé, soient organisées par l'Arehsam. Sa demande a été chaleureusement accueillie. L'association va y travailler et peut être organiser une première mission vers le mois de novembre.
 
LR 8
Et votre serviteur de dire tout d'abord le plaisir qu'il a d'être à La Réunion, terre qui ne lui est pas inconnue, le même plaisir qu'il éprouve après avoir  entendu les membres du nouveau bureau de l'Arehsam faire à la fois le bilan des dernières semaines passées avant notre arrivée ainsi que les projets d'activités de l'association pour l'année 2014.
Nous avons été "frappés" avec mon évêque par le nombres des "sponsors" toujours plus nombreux qui souhaitent rentrer dans l'Aventure HSA! 
J'explique ensuite que le chantier HSA devient de plus en plus complexe et c'est bien normal puisque nous franchissons depuis plus d'une année de nouvelles étapes. L'occasion m'est donc offerte de redire que si je savais que je pouvais compter sur nos amis réunionnais, il n'empêche que cette petite association de l'Arehsam qui mérite d'être davantage connue sur l'ensemble de l'île grâce au zèle des membres du bureau et de tous les adhérents effectifs, exigeait néanmoins une part non négligeable d'un investissement de tous et de chacun.
 
LR 9
On ne peut pas clore cette rencontre sans une nouvelle photo de famille, le bureau et des sympathisant actifs.
 
LR 10
Des jeunes qui ont mis à la disposition de l'Arehsam et de notre rencontre leurs talents et leurs compétences pour la sonorisation. Les jeunes sont souvent très occupés par leurs études ou leur travail ou malheureusement par le chômage qui les oblige à tout un parcours qui ne leur laisse pas l'esprit suffisamment libre. Néanmoins, l'association est convaincue que leur présence dans l'association de différentes manières est indispensable!
 
LR 11
Période des fêtes et des vacances oblige...l'assemblée est clairsemée mais bien présente et motivée!
 
LR 12
Les 2 vice présidents de l'Arehsam près d'une excellente table pour un cocktail offert par des amis "sponsors" de nos diverses manifestations. Les boissons étaient un don de la commune de St Benoît sponsor de l'Arehsam.
 
LR 13
Et c'est toujours excellent! Jamais rien ne manque! Tout comme, d'ailleurs, la préparation de notre voyage, un programme parfaitement maîtrisé. Tout avait été également prévu pour que nous circulions facilement et librement avec Mgr Alfredo!
 
LR 14
Nouveau repas offert le soir! Et dans la bonne humeur! La cuisine réunionnaise semble toujours une cuisine de fête!
 
LR 15
C'est toujours un plaisir de retrouver les personnes que j'ai connues lorsque j'étais à La Réunion de 2005 à 2007...J'en oublie de manger...

Tout cela, nous l'avons vécu et réalisé avant le 2 janvier! Heureusement, car le cyclone Bejisa s'abattait sur l'ile provoquant beaucoup de dégâts. Respectant les consignes très strictes de notre pays, nous sommes restés bloqués 2 jours.
Il n'y a pas de photos, mais notre président Jean Luc, nous avait aménagé avant le nouvel an 2 importants rendez-vous auprès de la Région et du Conseil Général.
Encore une fois, avec mon évêque, nous avons été agréablement surpris de l'accueil et de l'intérêt que les autorités de l'île de La Réunion portent à notre projet. Des personnes sympathiques et ouvertes nous ont accueilli et n'ont pas compté leur temps pour nous recevoir!
Plutôt que de vous dire immédiatement le fruit de ces intéressantes rencontres, nos amis de l'Arehsam le feront bien mieux que moi lorsqu'il le faudra puisqu'il leur revient d'être le lien privilégié  entre la Région Réunion, le Conseil Général et nous!
Repost 0
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 15:25
Père Jean Yves Lhomme                                          Mananjary, le 19 janvier 2014
EKAR         BP 58
Evêché - Ampasimandrorona
317 Mananjary Madagascar
Mobile: (00 261) 32 078 2663                                     Chers parents et amis,
Courriel : jyl.mep@gmail.com
Pseudo Skype: jylmep37

Je ne suis pas encore trop en retard cette année pour vous adresser à la fois mes vœux et vous dire où nous en sommes du chantier du futur Hôpital Sainte-Anne de Mananjary. Néanmoins, le temps s'écoule si vite que je décide de prendre du plaisir en cette journée de dimanche pour, en quelques lignes, vous donner des nouvelles, que beaucoup d'entre vous attendent, d'un chantier qui a pris forme les mois passés et vous informer de ce qui se fera en 2014. L'exercice n'est pas si aisé car il faut, à la fois me limiter à une seule page et être, autant que faire se peut, précis dans ce qui devrait se réaliser dans les mois à venir. S'il y a, heureusement, les sites de nos 3 associations qui sont plutôt au plus juste pour montrer l'évolution du projet grâce à la bonne volonté et au travail des uns et des autres, il n'empêche que tout le monde n'a pas Internet.

 

Le fait est désormais acquis, me semble t'il! L'ensemble du projet tel qu'il a été défini dès sa genèse prend les formes décidées et souhaitées pour l'ensemble d'une population dont, je répète souvent, qu'il est dans un état sanitaire, même s'il n'en a pas toujours pleinement conscience, de déficience criante. L'éducation et la santé sont les deux pôles quasi-vitaux de tout peuple qui aspire au progrès par un développement réel et durable. C'est ce à quoi nous voulons travailler et dans lequel nous sommes engagés puisque c'est la population la plus pauvre sans que parfois elle le sache elle-même, qui nous interpelle. J'ai déjà du vous le dire dans telle ou telle de mes interventions: "On ne s'habitue jamais à la souffrance ou à la détresse de l'autre!" Alors voilà et c'est heureux, nous continuons d'être "complètement immergé" dans le  projet que nous menons ensemble!

 

Contrairement aux fois précédentes, je ne reviens pas sur l'aménagement d'un site important puisque l'essentiel a déjà été réalisé et que le reste se fera au fur et à mesure des besoins ou sur les aléas climatiques qui ne nous ont  pratiquement pas perturbés en 2013 même si la période cyclonique est loin d'être terminée et qu'il pleut toujours autant dans notre région (2448 mm l'année précédente).

 

Vous vous rappelez, peut-être, que la construction de l'ensemble des structures pavillonnaires ont débuté en avril 2011. Les 4 premières sont en voie d'être terminées quant au gros œuvre avec couverture et menuiserie aluminium dans les semaines à venir. Sur la seconde plate forme, les 3 premiers pavillons sur 5 d'hospitalisation médicale et chirurgicale sont  bien sortis de terre puisque nous en arrivons aux pignons. L'implantation des 2 derniers de cet ensemble devrait se faire au cours de ce trimestre avant d'en arriver à l'avant dernière étape qui est celle du bloc chirurgical et autres locaux inhérents à cet ensemble (en 2015?). Si les 5 pavillons de cette seconde plate forme sont de dimensions nettement supérieures aux 4 de la première plate forme, ils profitent de l'expérience des maçons qui ne font que reproduire ce qu'ils savent déjà bien faire avec néanmoins quelques inconvénients comme le renouvèlement des coffrages qui ne sont pas réutilisables à loisir et dont il faut en rajouter, dimensions supérieures obligent! Le travail artisanal nécessite du temps pour un travail fini dont la qualité ne "s'effiloche" pas au fil des jours et des mois. Il s'agit là en quelque sorte d'un contrat moral que je me suis imposé et dont je reste persuadé, sans entrer dans les détails techniques, qu'il produira en son temps des fruits quand à la maintenance des structures dans une région tropicale chaude et humide secouée par des vents cycloniques violents.

 

Dans ma lettre de janvier 2013, je faisais allusion à 2 points vitaux pour le bon fonctionnement d'un hôpital, l'eau et l'électricité (vous vous souvenez que nous sommes à 5 km de la ville). La question de l'eau est "derrière nous" puisque nos amis de l'ADRAR du Lot et Garonne avec une entreprise d'Antananarivo ont terminé la phase du pompage (le forage, c'était en 2012). Certains d’entre vous étaient là en octobre dernier pour l'inauguration de la station complètement automatisée qui donne entière satisfaction quand à la conception technique de l'ouvrage, la qualité du matériel employé, les compétences déployées. Le résultat répond à nos attentes et c'est bien entre 14 000 et 16 000 litres/jour qui peuvent être pompés. Forts de cette amitié et d'une franche collaboration avec nos amis de l'ADRAR, nous commençons déjà à réfléchir et à travailler sur la station d'épuration des eaux usées de l’HSA. Inutile de vous dire le plaisir que j'ai à continuer à travailler avec nos amis sur un projet d'épuration dont nous savons bien qu'ils ne sont pas nombreux dans le pays  pour la qualité d'épuration que nous recherchons.

 

La question de l'électricité a également bien évolué en 2013 puisque nos amis d'ESF (Electriciens Sans Frontières), après 2 missions d'identification sur place, ont validé le projet HSA pour la production et la distribution de l'énergie nécessaire. La section ESF d'Ile-de-France qui collabore avec nous, est actuellement en recherche de fonds. Si la question de l'énergie de l’HSA est complexe, l'investissement sera également cher. Nous pouvons vivement  souhaiter que beaucoup de bailleurs potentiels d'ESF s'intéressent au projet HSA alors que de grands entreprises d'électricité ou de matériel bien connues en France sont déjà présentes pour des fournitures.

 

Les visites des amis de l’HSA venant de l'extérieur sont de plus en plus nombreuses! Je vais m'essayer à les énumérer toutes pour l'année écoulée mais il est certain que je vais en oublier surtout celles qui concernent les passages rapides voire éclairs (nombreux). J'espère que personne ne m'en voudra! Il y a maintenant les habitués qui viennent pratiquement tous les ans, je pense à nos amis de Lorraine ou à Gérard, ami médecin de La Réunion (en fait lorrain... et 2e vice-président de l'Arehsam) venu avec un ami journaliste du Journal de Ile de La Réunion (le JIR) dont vous avez retrouvé des articles sur nos sites, nos amis Philippe et Claude d'ESF, des membres de l'Arehsam, le nouveau président Jean Luc, le 1er vice-président André, et Marcel un adhérent actif et convaincu (une première alors que nous sommes voisins... à 800 km), nos amis Evelyne et Jacques, les architectes, qui ont encore "abattu" sur place un travail considérable sans parler du reste depuis la Touraine, le docteur Pascal Petitmengin et son épouse Marie Renée, infirmière de Meurthe et Moselle qui venait se mettre à notre disposition une bonne quinzaine de jours pour une première fois (des photos parues sur nos sites) et qui seront de nouveau parmi nous en juillet prochain, les amis de l'ADRAR fin octobre ainsi que Louis Couturier (président d'Amour et Partage du Doubs) avec son épouse Marie Aimée aux mois de novembre et décembre. Louis venait à Mananjary... pour monter les sanitaires que son association subventionnait pour les 4 premiers pavillons... mais le retard pris a fait que cela n'a pas été possible. Qu'à cela ne tienne, il a monté le portail d'entrée du site confectionné par les amis de l'Atahsam et fait "mille" autres choses. Louis et Marie Aimée comme les autres amis sont aussi chez eux avec nous et chez nous! Ils reviendront d'autant plus que l'association Amour et Partage a décidé de subventionner les sanitaires de l'ensemble de l'Hôpital... et qu'il reste tellement à faire!

 

J'aimerai trop vous parler de ce que font les uns et les autres dans l'une de nos associations ou non ou bien à titre individuel... mais je suis toujours tenu par ma seule et unique page! Il me faudra, un de ces jours, envisager une autre lettre... qui ne sera donc plus traditionnellement annuelle!

 

Je lançais en janvier 2013, l'idée d'une rencontre de tous les acteurs et amis de l’HSA à Paris au mois d'octobre car si je connaissais quasiment tout le monde, ce n'était pas vrai pour tous. Cela s'est fait! "Une première réussie" et au delà de mes espérances. 36 personnes présentes le vendredi 18 octobre et 45 le lendemain! Un ensemble très représentatif de toutes les personnes individuelles, associations ou organismes qui s'investissent avec nous ou qui l'envisagent dans l'Aventure HSA. J'exprime un grand merci à la Société des Missions Etrangères de Paris à laquelle j'appartiens qui nous a chaleureusement et magnifiquement accueilli. Rendez-vous est pris pour 2015! Si les semaines ont passé depuis, je souhaite reprendre ce que nous avons vécu et préparer un petit reportage photos légendées que l'on retrouvera, comme à l'habitude, sur nos sites. Tant par la qualité des témoignages exprimés que le travail fait en commission, il fallait que cette rencontre ait eu lieu!

 MG 9151

 

Le 28 décembre dernier, avec mon évêque, Mgr Alfredo, nous partions pour l'île de La Réunion. Il était important de rencontrer et d'encourager le nouveau bureau de l'Arehsam, l'une de nos 3 associations et la première dans l'ordre de leurs existences. Dès la descente de l'avion, une première réunion d'information et de travail! Moment fort convivial où nous avons constaté, résultats à l'appui, le désir de continuer de nous soutenir d'autant plus que notre proximité dans l'océan Indien est un atout que j'avais déjà mesuré lorsque je passais 2 années sur l'île. C'est vrai aujourd'hui dans la phase de la construction de l'hôpital et ça le sera davantage dans celle de son fonctionnement. Notre président Jean Luc nous avait aménagé 2 rendez-vous avec les institutions de l'île, La Région et le Conseil Général. C'est M. Camatchy, le vice de la Région et délégué de la santé qui nous a reçu une bonne heure, très intéressé par le projet HSA ; nous sommes vivement encouragés à préparer un dossier sans tarder. Pour le Conseil Général, nous étions reçu par M. Lorion et sa secrétaire, un technicien de l'institution en charge des dossiers de ce type. Sans entrer dans les détails et au delà de la demande sèche d'une subvention qui pourrait ne pas être accordée compte tenu des conjonctures, proposition nous a été faite d'un véritable partenariat qui, s'il serait plus que satisfaisant pour nous, le serait également pour le département réunionnais qui connait un fort taux de chômage des jeunes alors que des compétence existent et pourraient nous être à la fois fournies et transférées. J'aurai l'occasion de vous en reparler plus longuement!

 

A travers ces quelques lignes, vous constatez avec moi que le projet HSA qui prend une réelle consistance entre dans une phase toujours plus complexe. Vous le savez maintenant, tout n'est possible que parce que vous êtes là avec nous et  de toutes les manières! Alors oui! Chers amis, du fond du cœur, encore une fois merci pour le fruit de votre générosité qui nous permet de mener à bien ce beau projet de l'hôpital Sainte-Anne pour les plus défavorisés. Avec ma franche amitié, à tous une belle et bonne année 2014!    Jean Yves

 

Si vous avez l'occasion d'accéder par Internet à l'un de nos sites, il vous sera facile de voir à la fois la bonne avancée des travaux et le bon emploi de votre aide. Il y a l'association tourangelle, l'Atahsam: atahsam.over-blog.com,  l'Alehsam de Lorraine: www.alehsam.com et l'Arehsam de l'île de La Réunion: arehsam.webnode.fr. Ces 3 sites vous invitent d'ailleurs à vous abonner à la "news letter". En clair, à chaque nouvel article ou photos, vous êtes prévenus. C'est facile et pratique! Il suffit de "cliquer"! N'hésitez donc pas à vous abonner!

A l'intention des amis qui souhaitent toujours nous aider, votre envoi se fait à: Procure Centrale des Missions Etrangères de Paris - 128, rue du Bac - 75341 Paris cedex 07 à l'ordre de: Séminaire des Missions Etrangères avec un petit mot " Hôpital Ste Anne de Mananjary - P.  JY Lhomme". Vous recevrez de la rue du Bac un accusé de réception pour vous dire que l'ensemble de votre don a été envoyé ainsi qu' un reçu fiscal. Et de moi ensuite... lorsque le fruit de votre générosité sera arrivé après plusieurs semaines, une carte de remerciements, renouvelée chaque année, acheminée par la Poste et qui montre l'avancée des travaux!

Repost 0
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 14:46

Un message du Père Jean-Yves Lhomme du 04 février 2014

Ma  lettre annuelle et commune de janvier 2014 est partie... et sans doute arrivée chez les nombreux amis du projet HSA.
Dans celle de janvier 2013, vous vous souvenez sûrement que je lançais l'idée d'une rencontre à Paris au mois d'octobre de ces mêmes et nombreux amis de l'Hôpital Sainte-Anne de Mananjary.
 
C'était un pari que je me lançais à moi même... et à tous. Je n'avais jamais organisé de rencontre de ce type mais diverses réactions rapides m'ont faites comprendre que, dans le fond, l'intuition était bonne et qu'il ne fallait plus hésiter!
J'écrivais : " Depuis toutes ces années, les amis du projet sont toujours plus nombreux et je me suis rendu compte que si je connaissais pratiquement tout le monde, il serait heureux que tous les amis qui interviennent, à quelque niveau que ce soit, puissent se rencontrer et à leur tour faire connaissance".
C'était le but de ces journées et il fut atteint.
Et réussi...au delà de mes espérances! Ce n'était pas simple de vouloir et pouvoir réunir le plus grand nombre de personnes possible venant de toute  la France et de l'île de La Réunion sur au moins 2 jours. Un pari que je n'ai pas gagné seul!
 
Si cette rencontre était un encouragement pour moi qui ait, comme maître d'ouvrage" ce projet de l'hôpital privé du diocèse de Mananjary sur les "épaules", il l'était également, comme nous l'avons tous constaté et ressenti au cours de ces 2 jours, pour tous les participants présents et délégués d'un plus grand nombre encore.
Nous étions 36 le vendredi 18 et 45 le samedi 19 octobre. Une assemblée très représentative de l'ensemble des amis et associations qui oeuvrent "de toutes les manières" avec nous.
 
P 1
Tout le monde arrive progressivement. la collation d'accueil n'est pas encore prise que l'on commence à se parler et à faire connaissance. Ici, avec notre ami Evelyne, architecte venant du pays, la Touraine !
 
P 2
Avant de se mettre en place, les discussions continuent et les badges pour savoir qui est qui et d'où l'on vient sont déjà en place.
 
P 3Le "mélange" s'opère magnifiquement bien...et personne d'ailleurs et à aucun moment ne restera en retrait.
 
P 4
Nous sommes accueillis gracieusement dans la maison des Missions Etrangères de Paris de la rue du Bac à Paris, société de prêtres missionnaires pour l'Extrême  Orient depuis 1658 et à laquelle j'appartiens.
 
P 4 bis-2
Les Missions Etrangères de la rue du Bac à Paris, côté jardin.
 
P 5
C'est le père Gilles Reithinger, vicaire général de la Société des Missions Etrangères, qui, en l'absence du père Georges Colomb, supérieur général, nous accueille.
 
P 6J'ai pris plaisir  à remercier vivement et chaleureusement la Société MEP et le P. Gilles pour leur accueil spontané lorsque j'en avais fait la demande sachant bien que trouver des locaux au cœur de Paris ne serait si aisé d'autant plus que c'était une première fois...
 
P 7Si le P. Gilles est aujourd'hui "le N° 2" de la Société des MEP, il était auparavant missionnaire à Singapore. Nous nous connaissons bien, car il fut coopérant à Madagascar avant de devenir missionnaire MEP.
 
P 8La plupart des participants découvraient pour la première fois "notre grande maison" toujours très animée aux locaux et chambres occupés par un grand nombre de prêtres étudiants d'Extrême Orient venus faire des études à Paris. Pour reprendre les notes de notre ami Jean Marie Gautherot de La Maîtrise de Besançon, Gilles a su nous rappeler la "mission singulière d'une Maison de bâtisseurs de ponts, à la rencontre des déshérités". Et de nous faire un bref mais des plus intéressants résumé historique des lieux qui, jadis, étaient loin de ce que nous en voyons aujourd'hui.
 
P 9Personne ne vote! Il s'agit uniquement d'une question d'intendance...les repas!
Il me faut ensuite dire le fil de ces 2 journées en insistant sur le but premier de cette rencontre, d'abord se connaître et prendre pour cela le temps nécessaire par une présentation quasi "illimitée" et dire ce que l'on a envie de dire... et "sans tabous". Prendre la journée s'il le faut !
Nous avons été les témoins de beaux et émouvants témoignages !
 
P 10
L'humour et la bonne humeur ne sont pas exclus ! Pourtant "l'affaire" est sérieuse ! Et en reprenant les notes de notre ami Jean Marie, je rappelais l'origine du projet et sa philosophie : "satisfaire les besoins sanitaires criants du diocèse de Mananjary, au service duquel j'avais été envoyé il y a 28 ans déjà, grâce à la fondation d'une structure permanente d'accueil. Construire, gérer et trouver les financements nécessaires à un hôpital construit par des Malgaches et pour des Malgaches, avec un personnel malgache. Un hôpital pour les pauvres, et aussi pour tous - les riches payant ce qu'ils doivent payer. Mais ni un hôpital pauvre, ni un hôpital "à la française". Un hôpital prenant en compte la culture malgache, partout où ce sera possible.
 
P 11 
La photo du groupe du  1er jour le vendredi 18 où nous étions 36.
Nous serons 45, le lendemain.
 
Toutes les personnes présentes les deux jours sont représentatives de l'ensemble des amis d'HSA : L'Aide aux Missions (ATM de Sars Poteries), l'ADRAR (Association pour le Développement Rural dans l'Autonomie et le Respect dans le 47), CODEGAZ (Association humanitaire du personnel Gaz de France -GDF-Suez), ESF (Electriciens Sans Frontières), FAED (Fondation d'aide aux enfants défavorisés), La Maîtrise de Besançon, PHI Anjou (Pharmacie Humanitaire Internationale), Profit & non-Profit Finance, Paroisse St François de Sales (Paris 17è), Paroisse St Adrien (Courbevoie), Paroisse St Martin de Mondaye (Normandie)
Les 3 associations spécifiques fondées pour soutenir le projet HSA: l'Alehsam (Lorraine), Arehsam (La Réunion) et l'Atahsam (Touraine).
Ainsi que des personnes venues à titre individuel.
 
Chaque personne a "été invitée à dire ses motivations personnelles, celles de son association, de sa paroisse, ses interrogations mais aussi ses convictions..."
"Des témoignages engagés, souvent très personnels et profonds" pour reprendre les notes de Jean Marie Gautherot (qui a fait un excellent compte rendu de ces journées et de l'avancée du projet dans la revue N° 19 de La Maîtrise de décembre 2013)
 
P 12Il fait un peu" frisquet" dehors et  après une première intense matinée, la bonne humeur persiste et se poursuivra lors du repas qui va suivre...
 
P 13Le samedi 13 dans la matinée, l'archevêque de la capitale, Antananarivo, de passage dans notre maison à Paris, Mgr Odon Razanakolona que je connais depuis fort longtemps...
 
P 14... est venu nous parler de la situation politique à Madagascar. Depuis, les élections présidentielles, après plus de 4 ans de transition, ont eu lieu et le nouveau président élu  a déjà pris ses fonctions. Tout le monde est dans l'attente du redressement d'une situation qui s'était beaucoup dégradée...mais qui néanmoins ne nous a pas pénalisée dans l'avancée des travaux du projet HSA.
 
P 15Puisque le but premier de ces journées qui est de se connaître en prenant du temps est atteint, on peut dans la journée du samedi passer à la phase "ateliers de travail".
Ici, Jacques Péré, notre ami architecte, prépare un montage de présentation du site et des travaux  pour mieux ensuite nous retrouver en petits groupes et travailler à partir d'éléments récents.
 
P 16 
P 17 
P 18 
P 19 
P 20 
P 21
Trois grands ateliers sont à l'œuvre ! Les questions sont nombreuses aussi bien sur le plan médical, la résolution de problèmes techniques ainsi que la recherche de moyens de financement. Une avancée significative est constatée en fin de rencontre...
 
P 22 
Nous nous quittons sur une dernière photo avec les personnes absentes de la veille !
2 jours, c'est court et pourtant, beaucoup de choses ont été dites et faites !
Rendez-vous est pris pour 2015 !
Repost 0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 21:34

Les 18 et 19 octobre 2013 a eu lieu, au centre des Missions Etrangères Paris (MEP), la première rencontre des amis de l'Hôpital Sainte-Anne (HSA).

20131018 003

Autour du Père Jean-Yves Lhomme et des architectes se sont retrouvés des membres des associations et des amis qui soutiennent le projet HSA.

20131018 013

Evelyne et Jacques Péré, architectes et Père Jean-Yves

 

20131018 028

Séance de travail

 

20131018 048

Père Jean-Yves

Avant la diffusion d'un article complet sur cette rencontre, voici, l'interview qu'a réalisé Radio Notre-Dame à cette occasion.

Pour l'écouter, cliquez sur le lien suivant :

Interview Père Jean-Yves Lhomme parRadio Notre-Dame

 

Repost 0

Présentation

  • : Association Tourangelle d'Aide à l'Hôpital Ste-Anne à Madagascar
  • Association Tourangelle d'Aide à l'Hôpital Ste-Anne à Madagascar
  • : Objectifs principaux de ce blog : - Présenter le chantier de construction de l'hôpital Ste Anne à Mananjary et son évolution. - Faire part des activités, passées et futures de l'association tourangelle pour récupérer des fonds qui seront envoyés à Mananjary. - En lien avec les autres associations (ALEHSAM, AREHSAM), créer une chaine d'amitié et de solidarité pour supporter ce beau projet.
  • Contact